18 idées pour Montréal

(Chaque titre est un lien vers le texte complet)

 


Résumés

 

1. MONTRÉAL: Une ville, une voix, un avenir
Créer le Grand Montréal: une structure démocratique qui réunira les pouvoirs d'une Région administrative du Québec, de la CUM et de ses villes constituantes.

2. Une ville ouverte au monde
Montréal doit affirmer son IDENTITÉ multiculturelle. Créer un Conseil Consultatif des Communautés Culturelles et permettre l'usage subsidiaire de l'anglais, langue internationale, dans tous les cas où l'intérêt de la Ville et de ses citoyens l'exige.

3. Une ville sans violence
Priorité à la lutte contre la violence. Créer un service de quarteniers bénévoles, former des volontaires au sein des diverses ethnies de Montréal, subventionner le raccordement du domicile au poste de police, protéger les chauffeurs de taxi en organisant le paiement des courses par cartes de crédit et cartes à puces.

4. Sourire et en vivre

Priorité au tourisme. Faire de Montréal la «Capitale de l'Été», organiser des festivals des communautés culturelles et établir dans les Îles une ambiance de France à prix nord-américains.

5. Le pari de l'hospitalité

Amener le "carnet de réservations" de Montréal, comme ville hôte de congrès, au niveau de Paris et de Londres. Planifier l'établissement d'entreprises de pointe, "en grappes" avec les PME qui approvisionnent ces industries de pointe.

6. Que la solidarité ait une ville...

Mettre immédiatement en marche un programme d'urgence pour lutter contre la misère, dès cet hiver. Remettre à chaque résidant de Montréal une Carte de Citoyen qui pourra porter la mention « solidarité» et lui conférer alors certains avantages.

7. Solidarité «Transport»

Obtenir que la Carte de Citoyen - « solidarité» soit acceptée comme équivalent de la CAM et doubler le réseau du métro par une utilisation des voies du CN et du CP. Pour les automobilistes, un système de prise en charge des voitures au centre-ville avec retour à heure fixe ou sur appel.

8. Solidarité «Habitat»
Faire désigner un curateur à l'itinérant et lui fournir gîte et couvert contre paiement d'un montant prélevé de son allocation du B.S. Créer un organisme qui aidera ceux qui veulent partager un même logement et demander à Québec l'abrogation de la norme pénalisant les assistés sociaux qui veulent le faire.

9. Un toit bien à soi

Montréal apportera sa caution, à la hauteur de 5 000 $, aux locataires achetant le logement qu'ils occupent, à condition qu'ils aient un emploi stable et que leurs paiements mensuels subséquents n'excèdent pas 35% de leur revenu. Montréal favorisera aussi la vente des logements sociaux à ceux qui les habitent, limitant ensuite son aide au logement social à des subventions à la location des logements existants.

10. Solidarité «Interface»
Montréal lancera un projet pour faciliter le placement des travailleurs, par téléphone ou ordinateur. Montréal distribuera également à la population un guide des organisations de bénévolat.

11. Culture «à la carte»
Montréal, établira un Centre de Réservation des Activités Culturelles de Montréal et assumera le coût de six événements, à la hauteur de 10 $ par événement, pour chaque détenteur d'une Carte de Citoyen - «solidarité». Montréal avancera aussi les fonds pour la préparation des événements culturels à la hauteur de la valeur des réservations reçues pour cet événement.

12. Tous au stade, ensemble
Montréal prendra position en faveur du soutien à la venue et au maintien à Montréal de franchises de ligues majeures et négociera une entente pour assurer l'entrée gratuite des détenteurs de Cartes de Citoyen - « solidarité» aux matchs des Expos de même qu'aux rassemblements des Montréalais pour certaines activités culturelles ou sportives.

13. Une ville de beauté
Montréal, définira ce qui a valeur historique sur son territoire et mettra ce patrimoine à l'abri; ce qui ne sera pas "à préserver" pourra être modifié sans tracasseries. Avec l'accord des riverains, Montréal lancera un concours ouvert à tous les architectes pour planifier à long terme une rue modèle.

14. Les infrastructures
Montréal fera l'inventaire de ses infrastructures, déterminera les travaux à faire et en annoncera le calendrier ferme de réalisation. Au moment d'accorder les contrats, on tiendra mieux compte des mesures prises par les entrepreneurs pour minimiser les inconvénients des travaux à exécuter.

15. Une fiscalité réaliste
Montréal présentera une demande d'octroi au Gouvernement du Québec, accompagnée d'une étude comparative du statut et des moyens de financement des grandes villes nord-américaines, demandant qu'on lui accorde un potentiel effectif de financement et un octroi complémentaire lui permettant, à responsabilités égales et fardeau égal pour ses résidants, de disposer d'un budget équivalent à celui dont jouit la grande ville "moyenne" d'Amérique du Nord. C'est à partir de ce budget "moyen" que Montréal relèvera le défi d'atteindre l'excellence.

16. Budget «Choix multiples»
Montréal présentera chaque année, à partir de 1996, trois plans d'action correspondant à des taux d'imposition différents, s'assurant préalablement que les trois plans protègent bien les droits des plus faibles et vont dans le sens de la justice sociale.

17. Une démocratie pour agir
Montréal clarifiera les responsabilités du maire et des conseillers, le premier "proposant" - et "exécutant" avec l'aide du Secrétaire général - les seconds "légiférant". Le Maire devra être un leader sans allégeance, les Conseillers des décideurs sans parti pris et le Secrétaire général un administrateur efficace. Des Conseils Consultatifs bénévoles apporteront leur contribution.

18. Une administration à l'écoute
Aucun projet ne sera soumis au Conseil si les sondages indiquent qu'une majorité de la population s'y oppose. La Mairie adressera chaque semaine aux médias un document synthèse de son action. Montréal apportera son soutien aux journaux de quartiers, faisant d'eux les relais privilégiés des communications entre l'administration municipale et la population.

Le prix du changement
A chacun des nouveaux engagements de la Ville correspondra une recette ou une économie à un autre poste budgétaire, de telle sorte que les propositions ci-dessus n'augmentent pas le fardeau du contribuable.

Un temps pour agir
Un nouveau processus de discussion et de décision au Conseil Municipal, accéléré au cours des mois de novembre et décembre 1994, permettra de faire face aux urgences et de reprendre le contrôle du destin de la Ville.

Index Section 2

Acte de candidature

Manifeste pour une ville nouvelle

Index général

ACCUEIL

Mesurez votre audience 1